Menu supérieur

  •  

/ Parole partagée / Confession de foi / Introduction et bref historique

Menu gauche

search



haut suivant

Introduction et bref historique

Introduction

L'existence, depuis bientôt trente ans, de la Mission Timothée et la place qu'elle occupe au sein du monde évangélique francophone, ont suscité, ces dernières années, un intérêt croissant. Celui-ci a mis en évidence le manque d'informations directes quant à ses bases doctrinales, la vision de son ministère et sa pratique ecclésiale.

C'est ainsi que des chrétiens et des responsables d'œuvres évangéliques nous ont encouragés à publier des écrits destinés à combler cette lacune.

Nous sommes heureux de répondre à leur attente - s'il est possible - par la publication de la présente plaquette, dans un esprit fraternel et selon la vérité. Leur souhait rejoint d'ailleurs notre souci d'être connus pour ce que nous sommes et non pour ce qu'il peut être dit de nous.

En approfondissant les bases scripturaires de notre foi et de notre ministère, ce travail nous a beaucoup édifiés tant par le contact avec la Parole vivante et permanente de Dieu que par la consultation des anciennes confessions de foi issues des pères de la Réforme :

  • La Confession d'Augsbourg (1530) ;
  • La Confession helvétique postérieure (1566) ;
  • La Confession de La Rochelle (1559) ;
  • Les Canons de Dordrecht (1618 – 1619) ;
  • Les textes de Westminster (1643 – 1649) ;
  • La Confession de foi Réformée Baptiste (1689).

Notre souhait est que nos lecteurs soient à leur tour bénis.

Nous sommes reconnaissants que ce travail ait permis d'élaborer des textes qui pourront servir à enseigner et à édifier les membres et amis de nos Églises, ainsi que leurs enfants...

Cette première publication comporte un bref historique de la Mission suivi de notre confession de foi. Des thèmes spécifiques feront l'objet de publications distinctes : le péché des pères, la persévérance des saints, la pratique pastorale et la cure d'âme, et bien d'autres encore... 
 L'équipe de rédaction

Bref historique de la mission Timothée

C'est au sein d'une petite Église évangélique du sud de la France que la Mission Timothée a été fondée. Elle est le fruit d'épreuves et de diverses rencontres entre plusieurs serviteurs de Dieu qui n'avaient été ni prévues ni organisées. Elle n'est pas plus l'accomplissement d'un rêve que la réalisation d'un projet. L'accident de voiture d'un des fondateurs, certaines visites de sympathie à l'hôpital, l'œuvre de Dieu dans les cœurs au sein de la souffrance, une communion immédiate entre deux hommes, ont porté leur fruit...

Un missionnaire en tournée appelle le groupe de jeunes à l'engagement au service du Seigneur, à l'évangélisation. Des camps sont organisés... C'est enfin une réponse concrète, une porte ouverte ! Dans ces circonstances, une vocation se dessine et, avec l'approbation de l'Église locale, c'est le départ pour une faculté de théologie. Ainsi se rencontrent plusieurs étudiants actifs, zélés, mais en proie à de graves difficultés personnelles : Ombres et questions sans réponses.

Avec l'aide de celui qui deviendra le fondateur principal de la Mission, ces étudiants mettent leur vie à la lumière, confessent leurs péchés, remettent à nu « la plaie de leur cœur » (1 Rois 8:38). Dieu confirme Sa Parole et des délivrances sont opérées. Mais le témoignage n'est pas très bien accepté. Un conflit s'ensuit, parfois intensifié par un excès de zèle dans la joie de l'expérience... Pour des raisons de piété et non de doctrine, quelques étudiants doivent quitter la faculté. Leur vocation demeure, mais ils ne peuvent plus l'exercer dans le cadre de leurs milieux religieux. La décision est prise de travailler ensemble, une association est créée, la Mission Timothée est née.

Des directions spirituelles sont données par la Parole de Dieu :

  • « Élargis l'espace de ta tente ; qu'on déploie les toiles de tes demeures... Allonge tes cordages et affermis tes pieux... » (Ésaïe 54:2) ;
  • « Ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l'enseigner aussi à d'autres. » (2 Timothée 2:2).

Dans cette obéissance, des camps d'évangélisation sont organisés et la jeune équipe se réunit à Anduze pour la construction d'un « centre d'accueil » destiné à recevoir des nouveaux convertis, des chrétiens en difficulté, des « blessés du chemin » , à organiser des camps bibliques et plus tard, des sessions de formation pour les collaborateurs.

C'est par ce travail pour une large part que la Mission se développera. De nouvelles vocations naîtront, des Églises seront fondées, des groupes de Chrétiens déjà existants mais isolés feront appel à nous pour être aidés puis demanderont la collaboration.

Travailler unis dans la lumière et l'amour fraternel, nous dévouer à l'Église de Jésus-Christ dans son ensemble, amener des perdus à la connaissance personnelle du Seigneur, telle est notre vocation, celle que nous désirons accomplir, cherchant à discerner « le matériau précieux qui seul subsistera » (1 Corinthiens 3 : 10b).

Que Dieu nous accorde d'être des « clairvoyants qui agiront avec fermeté » ! (Daniel 11 : 32b, traduction de la Colombe).

haut suivant

Right menu

À la Une

Ajouts Recueil texte

"Il est un trône de gloire" par la chorale de la Mission Timothée.

"Il est un trône de gloire" par la chorale de la Mission Timothée. 

Présentation de la Mission Timothée

Présentation de la Mission Timothée 

"Que ferons nous" par la chorale de la Mission Timothée

"Que ferons nous" par la chorale de la Mission Timothée 

Garder la parole de Dieu par sa grâce

Garder la parole de Dieu par sa grâce 

Dieu de fidélité

Dieu de fidélité 

Messie de Haendel extrait "Un enfant nous est né" par la chorale de la Mission Timothée

Messie de Haendel extrait "Un enfant nous est né" par la chorale de la Mission Timothée 

Les B 2018 avec mp3 sont publiés

Ecoutez la Bible en un an